Pneus d’été : voici tout ce qu’il faut savoir avec l’arrivée du printemps

Pneus d’été : voici tout ce qu’il faut savoir avec l’arrivée du printemps

Après plusieurs mois passés à devoir composer avec le froid, la neige et la glace, les automobilistes sont fin prêts à l’arrivée du printemps et le retour des températures plus clémentes. Bientôt, ils seront nombreux à laver leur véhicule dans leur entrée de cour par une belle journée ensoleillée, et la majorité est déjà impatiente d’installer les pneus d’été.

Mais est-ce le bon moment? Et est-ce que nos pneus d’été sont encore en bonne condition? Qu’en est-il du gonflage à l’azote? C’est une bonne idée? Les pneus sont souvent une source de questionnement pour les consommateurs, alors nous avons préparé ce petit guide afin de répondre aux questions les plus fréquentes sur le sujet.

Quand installer ses pneus d’été?

Même si nous avons le droit légalement de rouler avec des pneus d’été depuis le 15 mars, cela ne veut pas dire qu’il faut immédiatement se rendre chez un détaillant pour les faire installer. Les caprices de Dame nature ne suivent pas nécessairement la loi provinciale, et nous ne sommes pas à l’abri d’une autre tempête de neige au cours des prochaines semaines.

La majorité des experts s’entendent pour dire que les pneus d’hiver devraient demeurer sur notre véhicule jusqu’à la mi-avril au minimum. Même s’il n’y a pas de neige, les températures extérieures demeurent froides, et un pneu d’été perd son efficacité lorsque le mercure chute sous la barre des 7 degrés. Il devient alors très dur ce qui nuira autant à la tenue de route que la capacité de freinage. Donc, attendez encore quelques semaines avant de poser vos pneus d’été. Puisqu’il fait encore frisquet à l’extérieur, vous n’endommagez pas vos pneus d’hiver en les conservant encore quelque temps.

Mes pneus d’été doivent-ils être remplacés?

Personne n’aime dépenser pour des pneus. De plus, plusieurs consommateurs ont tendance à accorder moins d’importance aux pneus d’été qu’à ceux d’hiver sous prétexte que les conditions routières sont plus belles en été. C’est vrai, mais le fait demeure que nos pneus d’été doivent être en bonne condition si nous voulons assurer notre sécurité et celle des passagers de notre véhicule.

Il est relativement facile de déterminer si vos pneus d’été doivent être remplacés. Vous pouvez utiliser le fameux test du 25 cents ou encore un outil spécialisé. Plusieurs pneus ont aussi des indicateurs d’usure qui permettent de voir si nos pneus d’été doivent être remplacés. N’oubliez pas non plus que les pneus s’useront au cours de l’été, alors s’ils sont sur le point de ne plus être bons en ce moment, il est peut-être plus sage de les remplacer immédiatement que devoir régler le problème plus tard.

Et pour ceux et celles qui seraient tentés de garder leurs pneus d’hiver usés, sachez que l’adhérence sera grandement réduite surtout lorsque la route est mouillée. La composition du pneu d’hiver est faite pour les temps froids. Quand il fait chaud, ils perdent toute efficacité.

Et l’azote?

Depuis quelque temps, l’on entend beaucoup parler de gonfler ses pneus à l’azote plutôt qu’à l’air. L’azote étant un gaz inerte, l’idée est qu’il permettra aux pneus de conserver la même pression, peu importe les conditions extérieures. L’azote demeure plus stable particulièrement lorsque les températures chutent.

Bien que l’idée ait du bon, les grands fabricants de pneus affirment qu’en situation de conduite normale, il n’y a pas de différences entre l’air et l’azote. Michelin, par exemple, recommande l’azote uniquement pour les avions et les véhicules de compétition.

Ultimement, il n’y a pas d’études qui ont démontré des avantages importants et précis d’utiliser de l’azote pour gonfler ses pneus.

Nous espérons que ces conseils vous aideront avec vos pneus d’été ce printemps!


Centre Service